FQAS
FQAS

Plongée

par Roger Lacasse

 

À la découverte d'un monde

La plongée sous-marine permet d’explorer des milieux extraordinaires et de découvrir des animaux fascinants. On trouve au Québec une multitude de sites de plongée, adaptés à tous les goûts et tous les niveaux de compétence. Que ce soit pour observer la faune et la flore en eau douce et salée ou pour visiter des épaves, des mondes de découvertes vous attendent.

 La plongée en eau douce

Pour s'initier à la plongée de façon sécuritaire, rien de mieux que les milliers de lacs et les centaines de rivières qui parsèment le paysage Québécois. Dès herbiers du haut St-Laurent aux profondeurs du Lac Memphrémagog, une faune et une flore d’une richesse surprenante s’offrent à qui sait observer. Les crapets, perchaudes, achigans, brochets, carpes et écrevisses sont abondants dans tous les cours d’eau alors que les anguilles, éponges, nectures, esturgeons, hydres et mysis se font plus discret.

La plongée en eau salée

 

Le majestueux Estuaire du Saint-Laurent offre une grande variété de sites pour la plongée en eau salée. Sur la rive sud, de Les Méchins en passant par Forillon, Gaspé, Percée et la Baie des Chaleurs et sur la Côte-Nord de la région de Grande Bergeronne et Les Escoumins en passant par Baie Comeau, Pointe-des-Monts et de l’Archipel de Mingan les possibilités d’exploration sont sans limite. D’une densité souvent comparable à celles des mers chaudes, la vie y est riche et multicolore. Partout, les oursins, étoile de mers, anémones, homards, crabes, nudibranches, morues, loup arctique et phoques attendent les plongeurs avides de découvertes.


Pour les plus aventureux, les territoires vierges du fjord du Saguenay renferment encore bien des secrets. Sous le couvert d’une alocline opaque, gorgonocéphales, pieuvres, crevettes et autres habitants des profondeurs remontent près de la surface pour profiter de l’abondance de nourriture en suspension. 

La plongée d’épave

Pour beaucoup de plongeurs, c’est la plongée d’épave qui est à l’origine de leur passion. Pour eux, la visite d’une épave est une façon privilégiée de vivre l’histoire. La plus connue des épaves du Québec est située au large de Ste-Luce-sur-Mer, l’Empress of Ireland, attire des plongeurs de partout au monde. Le récif artificiel créé par le sabordage du Nipigon constitue un site idéal pour la formation des plongeurs d’épave. De leur côté, les plongeurs de Pointe-des-Monts commencent à mettre en valeur les nombreuses épaves de leur région. La rivière Richelieu, ancienne voie de communication stratégique avec la Nouvelle-Angleterre et lieu de conflits armés, renferme plusieurs épaves historiques.

La plongée sous-glace

En hiver, la plupart des lacs sont gelés du mois de décembre au mois d’avril. C’est alors la saison de la plongée sous-glace. Une activité qui se pratique en groupe et qui permet de prolonger la saison de plongée. On profite alors d’eaux limpides pour observer une faune léthargique en attente de la belle saison. En eau salée, la plongée d’hiver est l’occasion d’observer des espèces qui remontent des profondeurs tout en profitant d’une visibilité extraordinaire.

Ce qu'il faut savoir

Les conditions de plongée au Québec sont exigeantes. La température des lacs et des rivières varie de -2°C à 20°C en fonction de la profondeur et de la période de l’année. La visibilité est généralement de 3 à 10 mètres. En eau salée, la température de l’eau dépasse rarement les 10°C. La visibilité n’est souvent que de quelques mètres en été mais peut dépasser les 30 mètres de l’automne au printemps. Selon les endroits, il faut aussi tenir compte de la présence de courants, des marées et des possibilités de brouillard. 

Pour s’initier à la pratique de la plongée sous-marine on peut contacter l’une des nombreuses boutiques de plongée du Québec. Pour le plongeur en visite, les clubs de plongée constituent une bonne façon de prendre contact avec les sites de plongée du Québec. Depuis le 1e janvier 2005, il faut détenir une carte de qualification de plongée du Québec pour pratiquer la plongée sportive dans la province. On peut se procurer sa carte de qualification auprès de l’un des nombreux mandataires formés par la FQAS. Pour les détails, consultez les onglets à cet effet sur ce site.

 



 
Tous droits réservés © Fédération Québécoise des Activités Subaquatiques
Dernière mise à jour: Mardi, 01 avril 2014
Les Productions un Monde à Part inc.