FQAS
FQAS

Monopalme

Descendons l’échelle du temps et arrêtons nous sur l’époque du scientifique Léonard de Vinci (1452 - 1519) qui, par sa voyance, inventa le gant palmé. Le XVe siècle laisse en témoignage, dessinés sur deux gravures, deux nageurs chaussant des bottes spéciales qui peuvent avoir été les précurseures des palmes actuelles ( bibliothèque centrale de Zurich ). Discipline de Galilée, Borelli Giavanni (1608 - 1679) , physiologiste et mathématicien, expérimente un système de respiration et des palmes de son invention.

Du XVIIe au XVIIIIe siècle, l’homme exploite différents prototypes pour marcher et respirer au fond de l’eau. En 1873, un prussien dénommé Thiess dessine une palme et elle fut essayée par J-A Foëx en 1948. En 1935 , le Capitaine de Corlieu met au point des bi-palmes de caoutchouc . L’ère de la glisse en surface et sous l’eau voit le jour. L’époque de 39/40 est marquante pour ses batailles sous-marines. C’est en 1967 que le premier championnat d’Europe de nage avec palmes a vu le jour, dans la ville de Locarno.

Ce sont les soviétiques qui ont inventé la monopalme. Par sa forme, ses prouesses de déplacement, les techniques d’entraînement, la nage avec palme change de visage et de style. Svetlana Uspenjkaia, en 1971, surprend le monde de la palme en réalisant moins de quatre minutes aux 400m en immersion bouteille, avec une monopalme de la première génération faite en titane, dont les deux branches sont réunies par une forte toile pour la première génération, puis ensuite par de l’Ipalon, qui ne pèse sans doute pas moins de trois kilos. En 1972, la monopalme fait son apparition au championnat d’Europe à Moscou et fait ouvrir de nouveaux horizons chronométriques aux compétiteurs qui atteignent des vitesses de l’ordre de 12 km/h. Très élégante ,elle achève de transformer la nage avec palmes en sport de glisse.

Reconnue discipline olympique par le CIO en 1986, la Nage avec Palmes de compétition et de loisir est aujourd’hui un sport en pleine expansion. Elle s’adresse à toutes les catégories d’âge, aux hommes autant qu’aux femmes, pourvu qu’ils ne présentent pas de contre indication.

Une fois que la Nage avec Palmes aura passé ses épreuves de médiatisation sur la mappemonde, la Nage avec Palmes pourra glisser en zone de démonstration et ainsi devenir l’une des nouvelles disciplines olympique des années 2000.

 

Le sport

LA NAGE EN SURFACE, 
qui se pratique aussi bien en piscine qu’en milieu naturel. 

LA NAGE EN APNÉE, 
où le nageur se déplace sous l’eau sans apport d’air, sur une distance maximale de 50 m (25m pour les 12-13 ans). 

L’IMMERSION AVEC SCAPHANDRE, 
où le nageur se déplace sous l’eau et respire grâce à une bouteille d’air comprimé (volume adapté à la longueur de l’épreuve), sur une distance maximale de 800 m. 

Les compétitions de nage avec palmes se déroulent sur les distances suivantes : 

EN PISCINE :
À la surface (SF) : 50m, 100m, 200m, 800m, 1500m et 1850m (un mile marin).
En apnée (AP) : 50m, (25m pour les 12-13 ans, interdit aux plus jeunes).
En immersion avec scaphandre (IS) : 100m, 400m, 800m.
À relais (RL) : 4 x 200m en nage en surface. 
EN MILIEU NATUREL :Pas de limite. 

Les championnats nationaux et internationaux ont lieu sur des distances de 6 à 8km. 

La Nage avec Palme est officiellement reconnue par le Comité International Olympique depuis 1986.

 



 

Renseignements sur cours de monopalme

 

À venir



 
Tous droits réservés © Fédération Québécoise des Activités Subaquatiques
Dernière mise à jour: Mardi, 01 avril 2014
Les Productions un Monde à Part inc.